La crise de la COVID-19 et l’économie informelle : Résumé

By:
WIEGO
Date:

anglaisfrançais l espagnol

Principales conclusions

  • L’impact sur les revenus des travailleuse·eur·s de l’informel a été aussi grave que prévu par l’OIT et d’autres observateurs.
  • Le secteur occupationnel et les caractéristiques différenciées au sein de ces secteurs ont fortement influencé l’impact de la crise de la COVID-19 sur les travailleuse·eur·s.
  • Les résultats confirment un impact disproportionné sur les moyens de subsistance des femmes travailleuses.
  • Le recours accru à des mécanismes d’adaptation qui épuisent les ressources et les responsabilités familiales ont exercé une pression économique et émotionnelle considérable sur les ménages des travailleuse·eur·s démuni·e·s.
  • En l’absence d’un soutien suffisant des autorités locales, les travailleuse·eur·s de l’informel ont pris leurs propres initiatives en matière de santé et de sécurité et ont investi dans des protocoles de protection.
  • Les mesures de secours gouvernementales ont été une source importante de soutien lorsqu’elles ont atteint les travailleuse·eur·s, mais leur portée était limitée et inégale, et elles étaient souvent sapées par des politiques locales anti-travailleuse·eur·s.
  • Les OB (Organisations de base) ont joué un rôle crucial dans le soutien apporté aux travailleuse·eur·s pour atténuer les impacts économiques, physiques et de santé mentale de la COVID-19.

Ressources complémentaires

 

Informal Economy Topic
Language
Publication Type