À propos

Femmes dans l’Emploi Informel : Globalisation et Organisation (WIEGO), est un réseau mondial qui vise à donner aux travailleurs démunis de l’économie informelle, en particulier aux femmes, les moyens d’assurer leurs moyens de subsistance. Nous affirmons que toutes·tous les travailleuse·eur·s doivent avoir les mêmes opportunités économiques, les mêmes droits, la même protection et la même voix.

À propos WIEGO
Photo : Paula Bronstein/Getty Images Reportage

WIEGO encourage le changement en améliorant les statistiques et en élargissant les connaissances sur l'économie informelle, en créant des réseaux et en renforçant les capacités des organisations des travailleuse·eur·s de l’informel et, conjointement avec ces réseaux et organisations, en influençant les politiques locales, nationales et internationales.

Pourquoi WIEGO ?

La plupart des travailleuse·eur·s du monde (61 % à l’échelle globale) gagnent leur vie dans l’économie informelle, où les revenus sont généralement faibles mais les coûts et les risques sont élevés. WIEGO soutient que la pauvreté et l’inégalité ne peuvent être diminuées qu’en augmentant les revenus et en réduisant les risques de ces travailleuse·eur·s.

Dans cette vidéo, Sally Roever, coordinatrice internationale de WIEGO, explique pourquoi il est essentiel de ne pas laisser de côté ces travailleuse·eur·s.

WIEGO se différencie des autres organisations mondiales de recherche ou de défense des droits. Découvrez pourquoi.

Économie informelle : Définition

L’économie informelle est constituée d’activités économiques, d’entreprises et de travailleuse·eur·s qui ne bénéficient pas de protection sociale par le biais de leur travail ou de protection juridique de la part de l’État. Ce concept s’appliquait à l’origine au travail indépendant dans de petites entreprises non enregistrées. Il s’est élargi pour inclure le travail salarié dans des emplois non protégés. Les toutes premières estimations mondiales sur l’emploi informel indiquent à présent que 61 % des travailleuse·eur·s dans le monde font partie de l’économie informelle. Lisez plus sur l’économie informelle

Voulez-vous devenir partenaire de WIEGO ? Veuillez consulter la section Partenariat avec WIEGO pour plus d’informations.

Les origines de WIEGO

Le réseau WIEGO a été fondé par 10 activistes, chercheuse·eur·s et spécialistes du développement qui partageaient la préoccupation que les travailleurs démunis de l’économie informelle, en particulier les femmes, ne sont pas entendu·e·s, valorisé·e·s ou soutenu·e·s dans le milieu politique ou par la communauté internationale du développement.

Consultez WIEGO – Né à Bellagio, 1997

WIEGO à présent

Aujourd’hui, WIEGO est un réseau florissant de membres individuels et institutionnels dans plus de 40 pays. Ensemble, nos membres, nos directrice·eur·s et notre équipe s’efforcent de :

  • placer les questions relatives à l’emploi/au travail, et en particulier aux travailleuse·eur·s de l’informel, au centre du discours sur le développement, des politiques et des processus en matière de croissance et de pauvreté ;
  • étudier la taille, la composition et la contribution de l’économie informelle, ainsi que le statut, les besoins et les contraintes de groupes spécifiques de travailleuse·eur·s de l’informel ;
  • faire comprendre comment les différents groupes de travailleuse·eur·s de l’informel sont lié·e·s à l’économie formelle et inséré·e·s dans l’économie mondiale ;
  • promouvoir des politiques, des lois, des réglementations et des institutions appropriées et équitables qui peuvent améliorer et garantir les moyens de subsistance des travailleuse·eur·s démuni·e·s de l’économie informelle.

Ce résumé du Manifeste de WIEGO concerne le travail et la réduction de la pauvreté.

Le réseau WIEGO comprend

  • des organisations de base (OB) des travailleuse·eur·s de l’informel
  • des chercheuse·eur·s engagé·e·s dans l’analyse de l’économie informelle
  • des spécialistes du développement concerné·e·s par la pauvreté et l’informalité

Lisez plus sur QUI nous sommes

 

Notre travail                Rapports annuels

Language